Partager

Décidément, la coalition de l’opposition veut faire face au régime de Macky Sall qui tend à faire de l’interdiction des marches de l’opposition la règle. A l’issue d’une réunion du groupe de contact tenue avant-hier, les responsables de Wattu Sénégal ont réitéré leur volonté de marcher le 9 mars prochain. Le plus radical a été le vice-président de Rewmi. Déthié Fall a indiqué qu’il faut rejoindre le régime sur son terrain quitte à aller en prison. Mamadou Diop Decroix a abondé dans le même sens, rapportent les sources de « l’as ». Toutefois, Mamadou Lamine Diallo, en sa qualité de coordonnateur de Wattu, a indiqué qu’une telle décision ne pouvait être prise en l’absence des autres leaders. D’ailleurs, il a annoncé une rencontre des leaders pour statuer sur la nécessité de défier Macky à travers une marche courant mars prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE