Partager

SENEGAL7 – La corruption est une pratique très répandue en Afrique en général et au Sénégal en particulier. D’après Marième Samb Fall, chef du département déclaration de patrimoine à l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption, elle « constitue une réelle menace contre l’Etat de droit ». Elle a tenu ces propos aujourd’hui mercredi lors d’un atelier sur la fraude, organisé par l’Ofnac.

« La corruption constitue une réelle menace contre l’Etat de droit, parce qu’elle contribue à fragiliser les institutions », a révélé Mme Fall de l’Ofnac qui invite à une promotion des principes de bonne gouvernance sans lesquels aucun développement ne pourrait être possible.

Poursuivant sur la même lancée, elle déclare que « la corruption installe le déséquilibre au sein de la société et doit être combattue par tous les segments », propos rapportés par l’Aps.
Toutefois, il demeure des réticences de la part de certains sénégalais qui refusent de procéder à la déclaration de patrimoine.
L’Ofnac continue de jouer son rôle de sensibilisation afin de susciter un changement de comportement et de mentalité, a confié son chef du département déclaration de patrimoine.
Cheikh KANE / SENEGAL7

senegal7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE