Partager

Le ministre de la culture et de la communication a réagi sur le vote du code la presse. Interpellé par le député Pape Birahim Touré, Mbagnick  Ndiaye a soutenu que ce projet avance a grand pas. »Il est entrain d’y ajouter des inputs avec l’ensemble des acteurs de la presse », dit-il. Toutefois, le ministre estime que la situation de la presse sénégalaise reste préoccupante.  « Le format économique de la presse sénégalaise n’est pas viable.Dans toute l’Afrique, c’est seulement au Sénégal qu’on y trouve un journal vendu  à 100f cfa ». Il s’est prononcé lors du face à face aux députés par le Premier ministre « questions d’actualité ».

Senegal7