Partager

C’est un vrai hommage que Me El Hadj Diouf a fait à Me Abdoulaye Wade. Selon l’avocat-député, le 3e président de la République du Sénégal ne mérite pas ce qui lui arrive. Selon Me Diouf, les trahisons que Wade a connues de la part de gens qu’il a formé et dont il a fait la promotion sont injustes. D’ailleurs, pour l’avocat, Me Wade a offert à de personnes qui n’étaient destinées à rien du tout, un grand destin. Pour lui, jusqu’à la date d’aujourd’hui, Me Abdoulaye Wade est le plus grand président que le Sénégal ait connu.

« Me Wade ne mérite pas ce qui se passe, aujourd’hui, autour de lui. Wade ne mérite pas ces trahisons des jeunes qu’il a formés, qu’il a nommés ministres, Premier ministre. Qui n’avaient rien avant et qui ont tout maintenant grâce à lui. Ils lui ont tourné le dos. C’est injuste, c’est malhonnête, c’est ingrat, ce n’est pas africain, ni sénégalais. Abdoulaye Wade est un patriarche qui a tout à fait. Tous ces traitres-là, étaient de pauvres types et n’avaient rien et partout des locataires et aujourd’hui immensément riches avec partout des villas, des vergers, des résidences secondaires. Ils se prennent aujourd’hui de venir faire face à Wade et de se mesurer à lui. Abdoulaye Wade est un grand monsieur, qu’on l’aime ou qu’on ne l’aime pas. Jusqu’à présent, il est le plus grand président de tous les temps au Sénégal », a dit Me El Hadj Diouf.

1 COMMENTAIRE

  1. Un témoignage que je partage avec Me El Hadj Diouf et je suis sûr que je ne suis pas le seul, il y a des millions de sénégalais et d’étrangers qui cautionnent cette vérité de l’Avocat car il faut le dire tout haut que Me Wade ne mérite pas ces volte-face de ceux là qu’il a formés, donnés tous les honneurs et prestiges et qui lui traitent aujourd’hui de tous les noms d’oiseaux : c’est indigne de leur part et inhumain également.
    Dans la vie, il faut savoir rendre à César ce qui appartient à César et c’est de cette manière seulement que l’on devient un Grand Homme, respectueux devant ses semblables car Dieu bannit le mécréant, le traître.

LAISSER UN COMMENTAIRE