Partager

Toutes griffes dehors, Mimi Touré parle de l’écart de comportement de certains responsables politiques de l’Alliance pour la République (Apr). Sans langue de bois et la langue lacérée bien que nuancée, l’envoyée spéciale du président de la république dit tout.

Dans un entretien accordé à L’Observateur, l’ancienne Première ministre dénonce l’indiscipline qui sévit au sein de l’Apr. «Ce niveau d’indiscipline pour un parti au pouvoir, ne rassure pas les citoyens.

Toutefois, après la cravache, Mimi Touré glisse la carotte. «En même temps, il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain. Il y a plus de 440/547 maires Apr et de très nombreux responsables politiques qui travaillent sérieusement avec les populations qui leur font confiance», a-t-elle nuancé ses propos initiaux rapportés par L’Observateur.

LAISSER UN COMMENTAIRE