Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Comme le faisaient ses prédécesseurs, le Khalife général de Ndiassane a invité les sénégalais à soigner leur comportement et à préserver la paix sociale. Cheikh Békaye Kounta, par la voix de son porte parole a aussi rappelé les enseignements du Prophète (SAW). Ainsi, il demande au Chef de l’Etat, Macky Sall de pardonner et non de se venger de ses adversaires.

A lire aussi: Deux présumés passeurs sénégalais arrêtés en Espagne : Un deal de plus de 140 millions F CFA

Publicité
Publicité 1

«C’est une lourde charge que d’avoir des responsabilités. Une charge qui émane de la volonté de Dieu et c’est à Lui qu’il faut s’en remettre pour l’exercer dignement. Le Prophète dit que l’on a toujours des adversaires. Si Dieu nous donne la force de nous venger de nos ennemis, il faut privilégier le pardon et Lui rendre grâce. Le khalife le recommande à tout le monde, y compris le président et tous ceux qui sont investis d’une responsabilité dans ce pays. Il demande à tout un chacun de soigner les comportements dans ce pays indivisible et qui appartient à nous tous. Le Sénégal ne mérite que la paix et cette paix est du devoir de tous, y compris lui le khalife qui prie pour que le Tout-Puissant préserve cette paix sociale et conduise le peuple selon sa volonté», rapporte le porte-parole du khalife, Pape Abdourahmane Kounta au micro de Rfm.

Abdou Khadre MBOUP-SENEGAL7

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE