Partager
ANNONCE

Alors qu’on n’a pas fini d’épiloguer sur l’affaire Nadège Da Souza et Liliane, un autre fait en rapport avec les réseaux sociaux défraie la chronique aux Parcelles Assainies.Une bande de quatre jeunes arrêtés pour diffusion d’images obscènes sur WhatsApp

Il s’agit d’une bande de copains qui utilisait le réseau social WhatsApp pour contraindre une fille à des rapports sexuels. S. Camara, I. Konaté, B. Bane et M. Sène avaient fait de la nommée K. Diop, leur jouet sexuel et publié des photos nues d’elle sur WhatsApp.

Arrêtés par les hommes du commissariat des Parcelles Assainies, les mis en cause ont été déférés au parquet pour associations de malfaiteurs, viol, tentative de viol, chantage et menaces, transfert illégal de donées à caractère personnel.

(Source: Vox Populi)

ANNONCE

LAISSER UN COMMENTAIRE