Partager

Selon les informations de Libération, le Libéria a procédé à l’arrestation du navire sénégalais Hispasen 7. Ce, pour le délit de pêche illégale dans ses eaux en violation des lois internationales. Pire, le navire avait une licence de pêche sénégalaise périmée, un certificat d’égouttage international manquant, un contrat d’équipage manquant et un certificat d’assainissement expiré qui a été délivré à Dakar le 27 juin 2014 avec six mois de validité et des zones d’hébergement non hygiéniques…

LAISSER UN COMMENTAIRE