Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

A Pikine, les femmes Pro Khalifa Sall et celles pro Karim Wade se sont déchirés les chignons. Elle a eu lieu ce samedi, à Pikine-Nord, lors d’une Assemblée générale tenue en vue de la marche de l’opposition dans la banlieue, ce dimanche.

La bagarre a eu lieu même si leur porte-parole de la réunion, Aminata Fall, a minimisé, en parlant d’incompréhension qu’elles sont vraiment des sœurs.

Publicité

Poursuivant, Aminata Fall laisse entendre que « le 12 août, il y aura une forte mobilisation pour leur montrer que ce fief (la banlieue) appartient à l’opposition. Et que, ce sera l’occasion au-delà de (nos) problèmes, de (nos) revendications politiques, de faire la genèse de ce qui se passe aujourd’hui dans le pays: la pénurie d’eau, les délestages, le manque de moutons, les problèmes de l’éducation, entre autres. C’est un front de lutte pour des élections transparentes et aussi contre le parrainage », dit-elle.

Malick Dabo / Senegal7 avec Teledakar

 

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE