Partager

La sortie médiatique d’Ibrahima Faye, petit frère de la Première dame traitant Macky Sall de Président par défaut, n’est pas du goût des jeunes Mackystes. Makhtar Diop, coordonnateur de la structure, accuse le jeune « affairiste » d’avoir imaginé à tort que le statut de frère de la Première dame pouvait lui octroyer des traitements de faveur. « Ibrahima Faye perd son temps. Il a réclamé des faveurs qu’il ne méritait pas. Son seul problème c’est qu’il court derrière des marchés que d’autres personnes méritaient plus que lui. Il ignore que le Président Macky Sall ne cède jamais au chantage. Il a promis aux Sénégalais une gestion de rupture où ne prospèrent ni le favoritisme ni l’injustice », assène Makhtar Diop,

Le jeune Mackyste de poursuivre : « Macky est loin d’être un Président de la République par défaut. Il a été directeur d’entreprise, ministre de la République, Président de l’Assemblée nationale, numéro 2 du Président Abdoulaye Wade. Par conséquent, nul mieux que lui ne méritait de devenir le quatrième chef d’État dans ce Sénégal ». Makhtar de la boucler sa déclaration en demandant aux Sénégalais où est-ce qu’il était lorsque les (…) battaient campagne auprès du couple présidentiel en 2012.
Seneweb

LAISSER UN COMMENTAIRE