Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Les services de renseignement étrangers ont été très actifs lors de l’élection  présidentielle 2019. L’affirmation est du journal Enquête. Nos confrères soutiennent que ces services ont informé Macky SALL de la « traîtrise » de quelques alliés qui auraient financé la campagne de certains opposants.

L’information de la trahison de certains responsables du régime avait eu l’effet d’une bombe dans la prairie marron beige.

Publicité

Des responsables et autres militants ont cherché à en savoir plus sur les « argentiers » de l’opposition bien tapis dans les coulisses du pouvoir. Le journal Enquête a levé un coin du voile sur comment le président Macky SALL a eu vent de ces agissements de membres de son camp. Des services de renseignement étrangers auraient informé le chef de l’Etat des pratiques peu orthodoxes de certains de ses ouailles.

Publicité

Nos confrères révèlent que ces policiers de l’ombre sont très présents au Sénégal  en raison de la menace terroriste qui plane sur notre pays. La perspective de l’exploitation du gaz et du pétrole ne serait pas étrangère à la présence discrète de ces services spécialisés dans le piratage des communications et la traque des mouvements d’argent.

Mbissane TINE – Senegal7

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE