Partager
ANNONCE

Ce n’est pas parce que Marèma Fall a l’art de la musique qu’elle ait parvenu à sortir du lot des dix finalistes représentants plusieurs pays africains qui étaient en compétition pour le prix découvertes Rfi 2014. Mais c’est juste parce que la chanteuse sénégalaise a une façon de se présenter tout à fait différente de celle des autres musiciens. A travers son habillement, elle dégage l’allure d’un véritable artiste du continent noir et cela fait la fierté des siens.

Toutefois, il convient de signaler que ce comportement du jeune artiste n’est pas le fruit du hasard, mais plutôt le résultat des convictions d’une mère sénégalaise grande mélomane et d’un père mauritanien. Aussi, très tôt bercée par la musique de Tracy Chapman, Marèma Fall a grandi dans un univers qui a influencé son choix de carrière et c’est ce qui explique ce mélange des rythmes jazz, soul, hip hop et sonorités sénégalaises. Elle est vraiment sans exceptionnelle.

 

allodakar.sn

ANNONCE

LAISSER UN COMMENTAIRE