Partager

Meme si le verdit des policiers supposés avoir tué son fils, est attendu le jeudi prochain, le père de l’étudiant Mamadou Diop, en veut toujours aux anciens dignitaires du défunt régime dont Maître Ousmane Ngom. En effet, les dernières évolutions des relations fraternelles entre le président Macky Sall et le dernier ministre de l’Intérieur de Wade avec comme fond de toile leur voyage officiel dans un même avion, a irrité Mama Diop, père de la victime de la place de l’Obélisque en 2012.

Dans l’édition de ce midi de la Rfm, le papa de l’ancien étudiant de l’Ucad se dit « trahi » par le régime de Macky Sall eu égard à son attitude de rapprochement face à ceux qui étaient, croit-il toujours, « les commanditaires » de l’assassinat de son fils. «Tout le Sénégal a suivi l’assassinat de Mamadou Diop. Le régime actuel fait appel à Ousmane Ngom et à d’autres alors que ce sont eux-mêmes qui ont assassiné Mamadou. On a vu la fougue par laquelle le commissaire Arona Sy agissait», se souvient-il, exprimant du coup un sentiment de déception. Pis, dira-t-il, « même les auteurs sont libres de faire ce qu’ils veulent ». Il enfonce le clou à la question du journaliste, s’il a le sentiment d’être trahi par l’actuel régime ? « Bien sûr ! », se révoltera-t-il.
Souleymane SANE