Partager

Les médias espagnols et italiens l’assurent, Luka Modric rencontre Florentino Pérez ce vendredi pour évoquer son avenir au Real Madrid. Un entretien décisif puisque l’Inter Milan, qui aurait obtenu l’accord du Croate, est toujours à l’affût.
Haute tension à Madrid. Ce vendredi, le président du Real Florentino Pérez reçoit Luka Modric (32 ans) dans un contexte particulier. Depuis plusieurs jours, les rumeurs au sujet du départ du milieu de terrain se font insistantes, l’Inter Milan ayant visiblement même réussi à se mettre d’accord avec l’international croate (113 sélections, 14 buts) sur les bases d’un contrat. Seulement, la Casa Blanca n’entend absolument pas laisser filer le meilleur joueur du dernier Mondial.

« Si un club le veut, qu’il nous offre 750 M€ », laissait d’ailleurs récemment entendre le patron merengue dans les colonnes de Marca. Toutefois, l’inflexibilité madrilène se heurte visiblement au désir du joueur d’aller voir ailleurs. Selon les informations de Onda Cero en Espagne et de La Gazzetta dello Sport en Italie, le natif de Zadar expliquera à son président qu’il souhaite quitter Santiago Bernabeu après six années de bons et loyaux services.


Deux offres : prolonger au Real ou s’assurer un sacré pactole à l’Inter
L’ancien pensionnaire de Tottenham considère que l’offre que lui soumettent les Nerazzurri est impossible à refuser. Les Milanais lui offrent en effet un contrat de 4 ans à hauteur de 10 M€ annuels nets puis un bail de 2 ans en Chine, au Jiangsu Suning, autre club de la galaxie des propriétaires chinois de l’Inter, aux mêmes conditions salariales. Un pont d’or qui, à son âge, le fait forcément réfléchir. Dans le viseur de l’UEFA dans le cadre du respect des règles du fair-play financier, les Lombards seraient disposés à lancer une offensive sous la forme d’un prêt payant de 15 M€ avec une option d’achat obligatoire fixée à 35 M€, soit 50 M€ au total.

Pérez, de son côté, n’a pas besoin d’argent après avoir vendu Cristiano Ronaldo à la Juventus pour 100 M€. Mieux, l’homme fort du Real entend profiter de son tête-à-tête avec son métronome pour lui proposer de prolonger son bail à des conditions très avantageuses. Une tentative de désespoir ? Le Corriere dello Sport croit en effet savoir que des signaux positifs ont été envoyés par le clan du joueur dans le sens d’un départ… On devrait en savoir plus dans les prochaines heures dans ce dossier qui, à une semaine de la fermeture du marché en Italie, risque encore d’animer les gazettes.

senegal7.com