Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Les rangs de la coalition « Idy 2019 » grossissent au fur et à mesure que la campagne électorale se poursuit. Hier, à Sédhiou, Idrissa Seck a enrôlé les maires de Niaga, d’Oudoucar, de Diannah Ba et de l’ensemble des anciens maires et présidents de conseils ruraux des 16 collectivités locales du département de Goudomp. Prenant la parole, l’édile de Niaga Yero Mballo a annoncé son adhésion à la coalition « Idy 2019 ».
« Je suis un maire libéral et avec l’ensemble des membres de la fédération Pds Goudomp, nous soutenons la coalition Idy 2019. Je vais vous montrer que je suis le lion du Fouladou. Vous avez aussi le soutien des anciens maires et Pcr de Goudomp », a-t-il dit.
Idrissa Seck révèle avoir été victime de plusieurs tentatives d’assassinat de la part des hommes du régime en place de la part des hommes du régime en place pour prendre son poste de maire.
Son collègue libéral d’Oudoucar, Sankoung Sagna a motivé son adhésion à la coalition Idy 2019 pour le changement. « Le Pds n’a pas de candidat, mais il a des électeurs. Vous pouvez compter sur les électeurs du département de Sédhiou pour votre élection ». Quant au maire de Diannah Ba, Abdoulaye Kébé, il rassure Idrissa Seck que la victoire est acquise dans sa commune. Pour sa part le coordonnateur d’Idy 2019 de Sédhiou dit avoir reçu tous les responsables du Pds de Sédhiou qui ont décidé de soutenir la candidature d’Idrissa Seck. « Je ne crois pas qu’un libéral puisse refuser de voter pour Idrissa Seck parce que c’est la même famille », souligne-t-il selon l’As.

Publicité
Publicité

IBRAHIMA KA SENEGAL7

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE