Partager
ANNONCE

C’est une véritable mise en garde que le nouveau Khalife général des Tidianes a fait ce weekend aux hommes politiques qui ont convergé à Tivaouane pour présenter leurs condoléances suite au décès d’Al Makhtoum.

Pour Serigne Abdoul Aziz SY Al Amin, les hommes politiques ont tout intérêt à cultiver le dialogue pour consolider la cohésion nationale.  S’appuyant sur le contexte politique assez tendu avec l’arrestation de nombreux leaders politiques, l’ancien porte-parole de la famille d’El Hadji Malick SY estime qu’il est temps de renouer le fil du dialogue «avant que le pays ne bascule dans la guerre civile ».

« Si nous n’y prenons garde, nous marchons directement vers la guerre civile », a-t-il soutenu devant une délégation de Rewmi conduite par Idrissa SECK, de Benno Bokk Yaakaar avec à sa tête Mor NGOM.

ANNONCE

LAISSER UN COMMENTAIRE