Partager

Le porte-parole du gouvernement invité sur la Tfm dans «L’invité du 20h», par Mamadou Ibra Kane se prononçant sur l’affaire Khalifa estime que le président de la République ne peut pas donner une réponse positive à l’appel de l’actuel Khalif Général des Tidianes qui, à l’occasion d’une sortie avant son accession à la tête de la Tarikha, demandait à Macky de libérer le maire de Dakar, actuellement à Rebeuss, pour un dénouement pacifique afin qu’il ne soit écroué. « Je vais rappeler ce que le Khalif général des Mourides avait demandé à Macky Sall sur l’affaire Karim Wade. Quand il avait demandé la même faveur au Président de la République, je l’avais très clairement servi la réponse suivante : «Macky « Menouko » » (il ne peut pas). En termes clairs, Macky ne peut pas faire suite à cette demande puisque le dossier est entre les mains de la justice, qui a sa propre rationalité. Il ne pourrait intervenir qu’une fois la procédure définitivement tranchée, par ce que tout simplement il n’y a pas d’interférence entre le pouvoir exécutif sur la justice », explique Seydou Guéye.

Senegal7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE