Partager
ANNONCE

Sidy Lamine Niass, Président directeur général du groupe « Walfadjri », a lancé un appel au chef du gouvernement lors de la séance de dédicace des œuvres de son défunt père, Khalifa El Hadji Mouhamed Niass, pour qu’il transmette son souhait au président de la République de faire du Sénégal un pays islamique.

« Ma conviction est que le pays doit être une République Islamique. Car c’est là où  se trouve la paix et l’apaisement du pays. Regardez la salle, toute la classe politique est représentée. Seule la religion a le pouvoir de le faire », argue-t-il.

« Les trois concepts de la société sont la morale, la communication et la politique. Ces concepts sont importants pour la stabilité de la société. C’est ainsi que j’appelle le temporel, le cultuel et la politique à s’unir pour la stabilité du pays », indique Sidy Lamine Niass.

Venu représenter le chef de l’État à la cérémonie, le Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne a répondu à Sidy Lamine Niass qu’au Sénégal, il n’y a pas que des musulmans.

« Il faut qu’on tienne compte des citoyens qui ne sont pas des musulmans. Il faut qu’ils soient rassurés d’être dans leur pays. Le Sénégal est un pays laïc. Aussi, vous nous avez encore invités à avoir la morale que nous avons déjà. Une vertu que nous partageons d’ailleurs », a répondu sommairement le premier ministre.

ANNONCE

LAISSER UN COMMENTAIRE