Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Le Port Autonome de Dakar (PAD) et le groupe brésilien ATP Engineering,  ont signé le mardi 29 janvier 2019, à Récife (Brésil), un accord historique. Cette signature qui s’inscrit dans le cadre du programme de modernisation du PAD.

Les négociation entamées depuis plusieurs mois, ont, enfin portées leurs fruits. Cela, par la signature d’un « Mémorandum of Understanding (MOU)« , lit-on dans un communiqué transmis à Senegal7.

Satisfaits de la finalisation de ce partenariat de type « win-win » (gagnant-gagnant), « les deux entités entendent conjuguer leurs efforts dans les mois à venir pour aboutir à un accord commercial qui prenne en charge les besoins les plus urgents  du Port issus du plan Stratégique 2019-2023″.

A lire aussi: Sortie annoncé de Wade : Adama Gaye met en garde l’ancien Président.

A noter qu’il s’agit là, d’une volonté qui colle avec ce dessein de faire du port Autonome de Dakar (PAD) un « hub régional », conformément à la vision du Chef de l’Etat clairement exprimée dans le PSE.

Publicité
Publicité

Le communiqué de mentionner que ATP dont la filiale sénégalaise est PROPAV offre toutes les garanties pour des solutions clé en main  allant de l’ingénierie-conseil, du financement et de la  construction des projets structurants que le Port entend lancer pour réussir le pari de la performance et de la compétitivité.

Si le Port de Dakar joue le rôle de « poumon économique » parmi les autres que contienne le pays, le Groupe ATP a 27 ans d’expérience dans les secteurs de la génération d’énergie (avec ses filiales Motrice et ATP SOLAR et ATP Énergie), des infrastructures, de la construction, de l’architecture et de l’ingénierie avec PROPAV et ENGEVIA, des solutions liées aux TIC avec TIS TECH et CONSUB, et de l’environnement avec sa filiale Nova Ambiental.

Pour rappel, la délégation du PAD composée de la Secrétaire Générale, Madame Nafissatou BA et du Coordonnateur de la Cellule des partenariats stratégiques et de la Coopération Internationale, Monsieur Abdoul Hamid SY, a reçu mandat du Directeur Général, Monsieur Aboubacar Sedikh BEYE,  empêché, mais qui a lui-même entamé et conduit les négociations, pour finaliser avec la signature de ce MOU.

Birama THIOR / Senegal7

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE