Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Selon le dernier sondage réalisé par l’American  Automobile Association,71% des Américains déclarent avoir peur de monter à bord d’une voiture autonome. Et l’accident d’un taxi autonome Uber en mars 2018 au cours duquel une piétonne a été tuée fait craindre le pire du côté des usagers récalcitrants.

Publicité

Les Etats-Unis sont l’un des pays où le développement de la voiture autonome est le plus soutenu et le plus visible du grand public. La Californie, l’Arizona, la Floride, la Pennsylvanie ainsi que le Michigan ont autorisé les tests de véhicules sans chauffeur sur leurs routes. L’American Automobile Association révèle  que 71% des 1.008 personnes sondées par téléphone déclarent avoir peur de monter à bord d’une voiture autonome. Ce pourcentage est à peine inférieur à celui du précédent sondage réalisé l’année dernière où 73% des personnes interrogées exprimaient le même sentiment. En 2017,la défiance était un peu moins forte avec « seulement » 632% de sondés se disant effrayés par la voiture autonome,informe Dakartime. Mais c’est surtout l’accident mortel d’un taxi Uber qui a contribué à marquer les esprits. Un taxi autonome Uber a  mortellement renversé en mars 2018 une piétonne. Il s’agit du premier accident mortel qui a crée un choc dans l’opinion. Il faudra sans doute du temps et beaucoup de pédagogie de la parts des acteurs impliqués pour vaincre les craintes et faire entendre le discours selon lequel une voiture conduite par des algorithmes est beaucoup plus sûre.

Assane SEYE-Senegal7

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE