Partager
ANNONCE

Le patron de la Ligue des Droits humains du Sénégal, dit être contre toute sanction, contre le magistrat, Ibrahima Hamidou Déme après sa sortie sur les manquements de la justice Sénégalaise.

Sur Sud Fm, l’avocat a signifié que «les sanctions contre le magistrat comme  veut le Garde des Sceaux, ministre de la Justice, ne règle rien. La sortie du magistrat doit au contraire, faire l’objet de vastes réflexions, avec tous les acteurs pour diagnostiquer les maux qui secouent la Justice Sénégalaise». Il est d’avis que «l’exécutif doit lasser les magistrats gérer leur carrière».

ANNONCE

LAISSER UN COMMENTAIRE