Partager
ANNONCE

Pour le député de Rewmi, Thierno Bocoum, il ne fait l’ombre d’aucun doute que le Président Macky et son gouvernement sont allergiques à la critique, même s’ils ne font rien pour se rectifier dans l’intérêt des populations.

Comme lorsqu’il s’était agi d’envoyer des soldats sénégalais en Arabie saoudite, processus dans lequel, après avoir commenté les sorties des uns et des autres, il a déclaré à qui voulait l’entendre : « C’est le chef suprême des armées qui a décidé. Un point. Un trait», Macky Sall s’est, une nouvelle fois, fait menaçant quand il devait réagir, avant-hier, aux critiques dirigées contre lui dans l’affaire concernant la panne de l’appareil radiothérapie.

Pour Thierno Bocoum, il n’y a pas l’ombre d’un doute, le président de la république est allergique aux critiques surtout lorsqu’il s’agit de questions qui fâchent. « A chaque fois qu’on évoque une chose, quel que soit son importance, on pense que cela doit être digérer exclusivement par le gouvernement. C’est cela qui est dommage. On vous demande de vous taire parce que vous n’êtes pas au pouvoir et on ne fait rien pour que les choses bougent. Cela devient agaçant. On a l’impression qu’on préfère s’occuper de notre image plutôt que de s’occuper des populations. Ce que fait le président Sall, declare sur un ton courroucé le deputé rewmiste dans « Paroles aux auditeurs » de l’édition de la mi-journée d’hier sur la Radio Future Médias (Rfm), informe le journal 24 heures.

Senegal7.com

ANNONCE

LAISSER UN COMMENTAIRE