Partager

Serigne Modou Niang a écopé d’un mois de prison assorti de sursis devant le tribunal de grande instance de Diourbel pour coups et blessures volontaires sur le jeune Affé Diagne, qui s’est interposé lorsqu’il tentait d’abuser sexuellement de la demoiselle Dieynaba Ndiaye.

Les faits ont eu lieu dans la cité religieuse de Touba le mois dernier. La matinée des faits, le vieil homme, ivre comme un polonais, s’était introduit dans la maison où il est allé trouver la fille dans la cuisine. Quand il a su que cette dernière était seule, il commence à lui tapoter les seins.

Et lorsque Dieynaba Ndiaye se débat, le vieux Serigne Modou Niang l’agresse. La fille crie au secours et sera secourue par Affé Diagne à qui le vieux délinquant donne un violent coup de pierre dans le dos. Il réplique en administrant des coups de bâton à Serigne Modou Niang qui s’enfuie.

Devant le tribunal, ce jeudi, l’accusé a tenté de se disculper, déclarant avoir été lui-même la victime dans cette histoire. Le tribunal ayant disqualifié les charges d’attentat à la pudeur en coups et blessures volontaires, a condamné le vieil homme de 76 piges à un mois avec sursis.

LAISSER UNE RÉPONSE