Partager

Le Président Macky Sall a initié depuis quelques temps le processus de réforme de la constitution. Lui qui, depuis lors, n’avait que quelques objections d’hommes politiques risque de rencontrer un blocage de taille pour l’adoption de son projet. En effet, face aux dérives notés au Sénégal ces derniers temps, des dignitaires religieux ont indexe la laïcité et souhaitent sa suppression.

Face aux dérives relevés au Sénégal ces derniers temps et qui vont de l’homosexualité aux caricatures de vénérés religieux, certains dignitaires religieux sont entrés dans tous leur Etat, mettant en cause la laïcité. Ce principe repris par le Projet de révision constitutionnel de Macky Sall est devenu du coup ‘entaché’. Ainsi, des dignitaires religieux de la confrérie mouride se sont réunis hier pour exprimer leur opposition à l’article 15 de l’avant-projet de révision constitutionnelle proposé par le Chef de l’Etat.

Ces petits fils de Serigne Touba souhaitent la suppression de l’article 15 qui consacre, entre autres dispositions, l’intangibilité du caractère laïc de la République Sénégalaise. Pour eux, la laïcité est la porte ouverte à toutes les dérives allant des caricatures à l’homosexualité en passant par les autres actes contre-natures. Ainsi, avec l’accord du Khalife Général des Mourides, fait savoir  Serigne Amsatou Mbacké, fils du troisième Khalife Mouride, ils s’engagent à lutter contre ce principe. A cet effet, ils demandent au chef de l’Etat de supprimer cette disposition de son projet de révision, nous informe dakaractu.

LAISSER UN COMMENTAIRE