Partager

La tournée politique de Khalifa Sall à Saint-Louis a été rythmée par des moments de communion, de meetings et des visites, le maire de Dakar a tenu un discours de rassembleur à l’endroit des militants socialistes.

A Diolefène, Khalifa Sall a prononcé un discours de rassembleur. “Il faut aller vers ceux qui ne sont pas avec nous, ceux qui hésitent, ceux qui doutent encore, pour leur exposer les projets et recueillir leurs avis et points de vue”, a-t-il lancé, arguant que les actes qui est en train d’être posés dépassent l’intérêt du parti socialiste. “Nous le faisons pour le pays, pour servir notre pays. C’est cela la différence avec les autres. On y va avec de la foi, avec des convictions chevillées, par tolérance. On est mû aujourd’hui par le même élan que Senghor. C’est cette conviction qui nous galvanise”, a-t-il fait avoir.

Avant d’ajouter sur la même lancée : “Cette conviction nous donne la force de pouvoir déplacer la montagne, parce qu’on ne doute pas. Nous n’avons pas peur. Par contre, on s’interroge, on s’échange, parce que le désir, l’ambition de travailler, de servir un peuple n’est pas une mince affaire”.

LAISSER UNE RÉPONSE