Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Puisque certains n’arrivent toujours pas à croire qu’ils font partie de ce gros coup de balai présidentiel, le chef de l’Etat, Macky Sall a fait afficher vendredi  une note dans ce sens dans les murs du Palais pour que nul n’en ignore. Certainement, en attendant sa publication dans le Journal officiel. Car, récemment, dans les colonnes de L’Observateur, Cheikh Kanté, «Baye Fall» de Macky Sall  avait déclare : «je suis toujours le ministre du Suivi du Plan Sénégal émergent. Je devais même siéger au Conseil des ministres de mercredi dernier. Je bénéficie encore et toujours de la confiance du chef de l’Etat et je l’en remercie infiniment».

Une véritable claque…

Publicité 1

 Celui qui se nomme être «Bay Fall» Président Sall, l’a appris à ses dépens. C’est hier que Cheikh Kanté s’est rendu à l’évidence en compagnie de certains concernés par la mesure. Car, le chef de l’Etat a apporté des précisions sur les mesures prises dans le cadre du début de son second de cinq ans. Il a mis fin aux fonctions de tous les membres de son Cabinet. Cela s’impose aux ministres d’Etat, ministres-conseillers, ambassadeurs itinérants, conseillers spéciaux, conseillers techniques, chargés de mission, etc.

Publicité

Véritable claque pour Dr Cheikh Kanté parce qu’il ne s’attendait point à pareille mesure le concernant. Fidele des fidèles du Président Sall, il se vente partout d’être le «Baye Fall» de Macky Sall. Il l’a montré lors du parrainage en direction de la dernière présidentielle. Sous sa houlette, la plateforme des forces de l’émergence composée de 459 mouvements avait remis 140 741 signatures entre les mains de Mme Aminata Touré, la coordonnatrice des parrainages de la coalition Benno Bokk Yaakaar.

 Dr Cheikh Kanté avait reçu les félicitations pour ses convictions, et son engagement sans faille pour le président Macky Sall.

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE