Partager
ANNONCE

Les jeunes de Kédougou ont battu le macadam pour crier leur colère suite au décès du jeune orpailleur Yamadou Sagna tué à bout portant par un auxiliaire de la Douane ce lundi. Mais c’est sans compter avec la police qui a voulu empêcher la marche s’ensuit une vive altercation.

ANNONCE

LAISSER UN COMMENTAIRE