Partager

Les détracteurs du régime en place ont tendance à faire feu de tout bois mais c’est sans compter avec le perspicace ministre de la Jeunesse et de la Construction citoyenne, Pape Gorgui Ndong qui a tenu à préciser que les vacances citoyennes 2018 ne procèdent d’aucune coloration politique.

En conférence de presse hier, au siège de son département, le ministre de la Jeunesse et de la Construction citoyenne, Pape Gorgui Ndong a tenu à éclairer la lanterne des sénégalais et de la jeunesse que les vacances citoyennes 2018,qui se tiendront du 12 Août au 30 septembre, n’ont aucune connotation politique encore moins politicienne. A son avis, ce contexte préélectoral est sujet à trop de suspicions et d’aucuns pourraient voir dans ces  activités citoyennes une précampagne  en vue de préparer la prochaine présidentielle. Que nenni. « Nous sommes dans le camp de la majorité et cela pourrait nous mettre à l’aise sur le plan de la popularité de cet événement. Mais il faut distinguer les choses. Nous ne sommes pas en campagne ni en précampagne. Nous sommes dans une activité citoyenne, Nous ne sommes pas en politique, même si je suis un homme politique, je vais mener une activité Républicaine qui doit mobiliser toute la jeunesse sénégalaise. Je suis très engagé en politique et le moment venu, je serai à fond sur le terrain »,a tenu à préciser le jeune ministre de la République. Le maire de Pikine-Ouest a aussi replacé le thème de ces activités  citoyennes  dans leur cadre : « Engagement citoyen et volontaire pour un Sénégal de tous ».Et pour conforter ses détracteurs sur la portée de l’événement, Gorgui Ndong a indiqué que les vacances citoyennes offrent des opportunités de mettre en exergue les valeurs fondamentales qui donnent à la citoyenneté tout son sens. Cependant, il a tenu à rappeler que le budget de son département dans le cadre de ces activités citoyennes est ouvert aux acteurs privés.

Assane SEYE-Senegal7

senegal7.com