Partager
facebook
facebook
Publicité Home Page
Publicité 3

Les travers des réseaux sociaux  font craindre le pire les Sénégalais qui y voient la dépravation des mœurs mais aussi des règlements de compte  qui dépassent l’entendement. Et ce n’est pas la fille C.D, 25 ans, qui dira le contraire. Son tort a été de vouloir rompre d’avec son amant .Ce dernier s’est  servi du net pour publier les parties de jambes en l’air qu’ils ont eu ensemble.

Publicité

M.B qui est un fils d’un célèbre animateur d’émission-télé était jusque là dans les bonnes grâces de sa dulcinée C.D.Ils vivaient tous une parfaite complicité amoureuse que leur enviait le monde entier. Mais voilà, comme toute idylle a une fin, C.D a voulu rompre avec son Don  Juan. Ce que ce dernier n’a pu accepter. Et pour  se venger d’elle, il n’a trouvé rien de mieux à faire que de publier sur le net leurs ébats $exuels. En effet M.B avait pris la précaution de filmer à l’insu de la fille, leurs escapades. Ainsi, lorsque leur idylle a sauté comme un verrou, M.B a passé leurs vidéos obscènes à une rivale de C.D qui les a prestement publiées sur le net. Des amis de Facebook  appellent C.D et l’informent de la diffusion de ses images sur le net. Très choquée, elle alerte ses propres parents, qui interpellent le jeune garçon et lui demandent  de cesser ses agissements. Mais, celui-ci dit niet et leur demande d’aller saisir qui ils veulent. Il bombe la torse et affirme être fils d’un célèbre animateur d’émission de télé privée et déclare ne rien craindre. C’est ainsi que C.D a déposé une plainte à la police de Yeumbeul. M.B fut vite appréhendé er déféré au parquet. Quant à la fille complice, elle est activement recherchée par les limiers.                          ²

Assane SEYE-Senegal7

Publicité
Publicité

Warning: A non-numeric value encountered in /var/www/vhosts/senegal7.com/httpdocs/wp-content/themes/Newsmag/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE