Partager

Cheikhna Keita, président du mouvement national des policiers à la retraite désigne Abdoulaye Wade comme responsable des policiers égorgés le 16 février 1994 à Dakar.
Alors opposant, l’ancien président de la République avait défié les forces de l’ordre et incité les jeunes à les affronter. Regardez.


LAISSER UNE RÉPONSE