Partager
Publicité

Très utilisées en criminologie, les empreintes digitales sont un élément fascinant de notre corps. Dans cet article, nous partageons avec vous 5 choses que vous devriez savoir sur les empreintes digitales.

 

1.Les empreintes sont propres à chaque individu

5 choses à savoir sur les empreintes digitales     boucle   5 choses à savoir sur les empreintes digitales    verticille 5 choses à savoir sur les empreintes digitales

       arc

Les traces digitales pouvant se diviser en trois grands types, selon leurs motifs, rendent les empreintes digitales uniques et caractéristiques à chaque individu. En effet, même les vrais jumeaux n’ont pas les mêmes empreintes digitales.

 

 

2.  Des techniques pour relever les empreintes

Il existe des techniques pour relever les empreintes digitales laissées sur différentes surfaces. En effet, le système de rélevé se base sur l’utilisation de poudre pour mettre les empreintes en évidence.

 

3. Des personnes sans empreintes digitales

Il peut en effet exister des personnes dépourvues d’empreintes digitales. Elles sont atteintes d’une maladie génétique l’adermatoglyphie. Pour elles, il existe un défaut sur la zone de l’ADN qui est responsable de la formation des empreintes.

Publicité

 

4. L’empreinte digitale n’est pas toujours fiable dans les enquêtes

L’empreinte digitale n’est souvent pas parfaite, particulièrement sur une scène de crime. Elle peut être sale ou tachée. Il y a toute sorte de choses qui peuvent en réduire la précision.

5. Les empreintes poussent

En 2015, des ingénieurs en informatique de l’université du Michigan ont mené une étude pour évaluer si les empreintes grandissaient ou encore changeaient dans le temps. Après avoir analysé les empreintes de plus de 15000 personnes au moins cinq fois en 5 à 12 ans, la conclusion est que les empreintes digitales changent bel et bien. Mais pas au point de rendre difficile leur attribution.

En effet, avec le temps elles s’étirent ou s’aplatissent mais permettent toujours de retrouver un individu sans problème.  De plus, une simple coupure au doigt ou une inflammation ne suffisent pas à les altérer. Le processus de cicatrisation recréera des empreintes identiques.  Pour les rendre non identifiables il faudrait  par exemple se brûler avec de l’acide, ou encore se greffer la peau des pieds sur les doigts.

 

Fallou-Senegal7

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE