Partager
ANNONCE

La session ordinaire du vote du budget de la commune de Ndindy s’est finalement déroulé sans les conseillers de l’APR et du Pds. Sur 46 conseillers municipaux que compte la mairie, seul 25 ont pris part a la réunion. Le maire Cheikh Seck du parti socialiste a expulsé après des échanges de propos 14 conseillers de l’Apr et du Pds. 7 autres du parti socialiste ont boycotté. Au total 21 conseillers sur 46 n’ont pas pris part a la session. A leur tête Ousmane dit Mara, les frondeurs ont tenu un point de presse sur place pour accuser le maire de gestion nébuleuse. « Le chef de l’État Macky Sall est interpellé sur la situation de Ndindy, seul une délégation spéciale peut soulager les populations. Nous lui réclamons des explications sur le compte administratif et de gestion 2015/2016. Et il refuse sachant qu’il sera démasqué et traduit en justice.»

Cheikh Seck qui a même temps expulsé la presse s’est emmuré dans un silence après sa réunion à huit clos dans un hôtel communal où il y avait plus de gendarmes que de conseillers municipaux.

ANNONCE

LAISSER UN COMMENTAIRE