Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Le président gambien Adama Barrow est-il inspiré par le « wax waxet »(volte-face)de son « ami et frère » Macky Sall à propos du mandat présidentiel? Tout porte à le croire. En effet, le président Barrow a limogé, hier, son vice-président Ousseynou Dabo et d’autres ministres alliés du président gambien du gouvernement. Un limogeage qui fait suite au refus de ses alliés de voir Barrow faire un mandat de 5 ans, contrairement à son engagement pré-électoral. En effet, le candidat Barrow, soutenu par l’ensemble des partis de l’opposition face à Jammeh, avait promis de faire un mandat de transition de 3 ans une fois élu président. Aujourd’hui, Barrow veut revenir sur sa promesse en invoquant la Constitution gambienne qui, selon lui, a fixé son mandat à 5 ans. Un argument qui avait été brandi, à l’époque, par son homologue Sénégalais en 2013. Après s’être engagé de réduire son mandat de 7 à 5 ans, Macky Sall est revenu sur sa promesse en réfugiant derrière le Constitutionnel. ce qui avait suscité de vives réactions dans le pays.

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE