Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Dans un entretien accordé à nos confrères du journal Le Quotidien, Abdoulaye Wilane a livré son grain de sel sur le débat de la dissolution de l’Assemblée nationale soulevé par Me Aïssata Tall Sall. Selon lui, « C’est une idée saugrenue et anti-Macky… ». Poursuivant, il ajoute que « cela traduit son niveau d’intelligence, d’analyse et de perception des situations, enjeux et des défis à relever » .

Le député-maire et porte-parole du Parti socialiste a aussi donné son avis sur le statut de chef de l’opposition qu’il attribue à l’ancien président de la République, Abdoulaye Wade.

Publicité
Publicité

Pour lui, Idrissa Seck et Ousmane Sonko, deuxième et troisième à l’issue de la Présidentielle de 2019 sont mal placés pour chapeauter l’opposition.  « Ils ont été portés par des coalitions qui étaient toutes circonstancielles. Et les leaders qui les ont soutenus ne l’auraient pas fait, s’ils étaient candidats. Donc, ceux qui parlent de statut de l’opposition gagneraient à explorer d’autres voies, à savoir l’Assemblée nationale où le parti d’opposition avec le plus grand nombre de députés devrait aspirer à occuper ce statut… » , analyse-t-il.

Abdou Khare MBOUP-SENEGAL7

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE