Partager
Publicité
La tension peine à baisser sur tous les fronts allumés par les étudiants sur le territoire national. A Ziguinchor, après l’arrestation de plus de 30 des leurs, les étudiants sont revenus avec force pour barrer certaines artères de la ville. Un bus particulier a été calciné.
Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE