Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Le candidat de la coalition « Sonko Président » a prôné, lundi, à Ziguinchor la mission de « libération nationale ». Cela, contre la « malgouvernance », « l’incompétence », et le « complexe » de nos dirigeants vis-à-vis de l’étranger.

Ousmane Sonko n’entend pas changer de fusille d’épaule. Lui qui est connu pour sa virulence à l’égard du système.

Publicité
Publicité

« J’ai une mission de libération nationale pour libérer le pays et le continent de la mal gouvernance, de l’incompétence et du complexe vis-à-vis de l’étranger », a déclaré Ousmane Sonko en meeting au stade Jules François Bertrand Bocandé de Ziguinchor.

Birama THIOR / Senegalè7

 

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE