Partager

Certains membres de la communauté griots ont élevé la voix, hier, lors de leur réunion de compte rendu, suite à leur audience avec le chef de l’Etat, Macky Sall. Les 26 millions de FCFA du chef de l’Etat ont fini par diviser la communauté griots ou chacun avait la liberté de choisir son camp politique. Les frustrés qui n’ont pas participé à la rencontre au palais ont rappelé à leurs camarades que leur association était apolitique. Selon Fallou Niang, investi sur la liste nationale de ‘’Osez l’avenir’’ de Aissata Tall Sall, ses parents n’avaient pas engagé leur mouvement pour soutenir Macky Sall. Mouhamed Mouride Ndiaye, collaborateur de Thierno Alassane Sall a soutenu es mêmes positions selon L’Observateur.

Il soutient que certains griots sont avec Idrissa Seck, d’autres avec Aissata Tall Sall, Moustapha Sourang entre autres. Les griots qui ont pris des engagements devant Macky Sall ont mis sur pied un comité électoral de campagne. Ils ont décidé de prendre 4 millions de FCFA sur l’argent offert par le chef de l’Etat pour soutenir sa campagne à Thiès. Un million sera offert à Daour Mboup qui leur a facilité l’audience, un million sera distribué aux frustrés et les 2 autres millions vont servir à leur activité de campagne. Ils vont préparer l’arrivée de Mahamad Boun Abdallah Dionne à Thiès avec une grande mobilisation. Le président Sall leur avait recommandé de réserver un accueil triomphal à son maître.

LAISSER UN COMMENTAIRE