Partager

L’affaire « Aquarius » a fini d’installer le malaise entre les autorités françaises et italiennes.
L’Italie exige des excuses officielles de la France.

Entre Paris et Rome, le torchon brûle.
A l’origine des tensions, l' »Aquarius », le navire transportant 629 migrants.
Pour rappel, l’Italie a refusé que le bateau accoste sur ses côtes, décision critiquée par le président français Emmanuel Macron.
Pour fustiger la conduite de Rome, il n’a pas hésité à parler de « cynisme » et d’« irresponsabilité » de la part de son voisin, information relayée par Le Figaro, lue par Senegal7.

L' »Aquarius » a pris la direction de l’Espagne et de Valence. Cependant, la polémique n’a pas cessé d’enfler.
Le ministère italien des Affaires étrangères a même convoqué l’ambassadeur de France à Rome pour certainement lui faire part du malaise.

Matteo Salvini, le ministre de l’intérieur italien a fait savoir que « l’Italie toute entière attend des excuses officielles».
Toutefois, du côté de Paris, on déclare n’avoir reçu aucune demande officielle d’excuses.

Senegal7

senegal7.com