Partager

Publicité Home Page
Publicité 3

Oumar Watt, ce jeune homme qui aurait subi les foudres d’un militaire français dans une discothèque, est sorti du coma dans lequel il était plongé après son agression. Sa sœur a rapporté la bonne nouvelle à L’Observateur ce jeudi.

Mais Alimatou Watt, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, s’est empressée de souligner que son frère ne va pas bien. Qu’il n’arrive pas à reconnaître facilement les gens qui viennent à son chevet.

Pis, souligne la dame, l’hôpital de Fann demande à sa famille de récupérer Watt. « Il n’a qu’à aller guérir chez lui », aurait balancé un médecin de Fann. Ce qui, selon la sœur d’Oumar Watt, est anormal, vu l’état de la victime.

Publicité 2

Interrogé par L’Obs, l’avocat de la famille a déclaré que les Watt iront récupérer leur malade.

Publicité

Alimatou Watt signale que l’objectif en ce moment c’est de disposer du dossier médical de son frère pour l’évacuer en Europe. La dame signale au passage que les siens n’ont demandé aucune aide pour l’évacuation d’Oumar Watt.

Récemment, certaines informations faisaient état de démarches de l’ambassadeur de la France au Sénégal, Christophe Bigot, pour l’évacuation d’Oumar Watt dans son pays pour y suivre des soins.

L’agresseur présumé de Watt, un militaire français nommé Mike Teiho, a été inculpé et placé sous mandat de dépôt.

Publicité
Publicité

SENEGAL7TV

LAISSER UN COMMENTAIRE