Partager

Aissatou Ndiaye et Salif Dia filaient le parfait amour. Et après 5 ans de relation amoureuse, la fille a décidé de rompre tandis que son amant n’était pas prêt. C’est ainsi que ce dernier en a profité pour la demander en mariage à trois reprises. Ce que la fille a refusé  selon ses déclarations. Sur ce, en 2017, le prévenu a commencé à la harceler en lui envoyant des messages les uns des plus salaces que les autres. C’est donc par la suite que Aissatou Ndiaye a porté plainte contre lui selon Vox Pop.

Dans un premier temps l’affaire a été réglée à l’amiable. Mais malgré tout le harceleur a continué. C’est d’ailleurs dans ces circonstances qu’il a  créé un compte facebook nommé Mamita Sow en envoyant des message dans lesquels il proposait une partie de jambes en l’air aux proches et amis de son ex copine. Par la suite, il a créé un groupe Whatsapp du nom de Nay nekh.com en utilisant la photo de la fille. En effet, c’est après des enquêtes menées qu’elle a su que c’est son petit ami, Salif Dia qui est derrière tout cela Il a reconnu les faits qui lui sont reprochés.

Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE