Partager
Publicité

Le défunt Khadim Fall décédé la semaine dernière sur l’autoroute à péage à la suite de la collision de leur véhicule avec  celui de la gendarmerie nationale continue de soulever des vagues du coté de l’opinion. En effet  non seulement les conditions  de sa mort restent toujours non élucidées mais qu’aucune autorité de la gendarmerie n’a daigné se déplacer pour aller voir sa famille.

Ce tragique accident de Khadim Fall décédé  la semaine dernière sur l’autoroute à péage à la suite d’une collision entre leur véhicule et celui de la gendarmerie intrigue toujours les sénégalais. Car, après les funérailles de cette victime dont les circonstances de sa mort restent toujours flous, sa famille et ses parents ne comprennent toujours pas pourquoi, aucune autorité de la gendarmerie  ne les a  contacté, encore moins les autorités administratives, les responsables de l’autoroute où encore de l’hôpital de Thiaroye. Personne n’a daigné aviser la famille des circonstances de cet accident tragique. « Nous n’avons aucune information .Cela n’est pas élégant et nous le déplorons et le dénonçons avec la dernière énergie », renseignent un proche de la victime. Cela démontre encore une fois que les autorités du pays n’ont aucun égard vis-à-vis de la population. Car ne serait-ce que pour consoler cette famille éplorée, la gendarmerie devrait dépêcher des émissaires pour qu’ils se rendent à son chevet. Ou alors les autorités étatiques. C’est comme si le Sénégal se tournerait  résolument vers le « chacun pour soi, Dieu pour tous ».Un comportement que tout le monde est censé faire sans la toute puissance publique qui est là pour tout le monde. C’est regrettable pour un Sénégal qui se veut émergent !

Publicité

Senegal7.com

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE