Partager
ANNONCE

Le meeting d’ouverture du maire de Bambilor à Sangalkam, samedi, a été fortement émaillé d’incidents, malgré la détermination de la gendarmerie locale à éviter les heurts.

Investi Sur la liste nationale de la coalition BBY, l’édile de Bambilor ne file plus le parfait amour avec son mentor de Sangalkam, le ministre Oumar Gueye. Ceux qui présageaient des affrontements lors du meeting du maire de Bambilor n’ont pas eu tort. Avant le meeting de Ndiagne Diop à sangalkam et celui de son rival Mamadou Sall Diop à Bambilor les gardes du corps des deux camps se sont frottés. Des bisbilles qui ont occasionné un blessé du côté du camp du maire de Bambilor. Il s’agit du garde du corps Mamadou Seck surnommé ‘’Feu rouge’’ qui a perdu ses trois doigts après avoir reçu un coup de sabre, selon des témoignages recueillis sur place.

Cette fois-ci, c’est le garde du corps du ministre qui a été grièvement blessé à Bambilor par celui du maire. Il a été acheminé à l’hôpital de Pikine pour des soins intensifs. L’incident n’a pas empêché la tenue des meetings des deux camps, tous de la coalition BBY. Comme pour répondre à l’édile de Bambilor, le ministre Oumar Gueye, par ailleurs coordonnateur de la coalition BBY estime que celui qui veut gagner Bambilor doit nécessairement être soutenu par Mamadou Sall Diop, le rival du maire de Bambilor qui avait raflé tous les bureaux de vote de la localité lors des dernières locales, même s’il a été battu par l’actuel maire grâce aux résultats obtenus dans les autres villages de la commune.

 

ANNONCE

LAISSER UN COMMENTAIRE