Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

La Conférence des Leaders du Front Patriotique pour la défense de la république (FPDR), a appris avec stupéfaction le lâche assassinat de Mme Mariama Sagna Sonko, responsable du parti d’opposition Pasteef, dans la soirée du samedi.
Selon les informations disponibles pour l’instant, quelques moments après son retour du meeting qu’elle venait d’organiser pour le compte de son parti, des individus ont envahi son domicile et lui ont porté des coups mortels. « Ces circonstances ne peuvent que nourrir les soupçons légitimes sur des menaces pesant sur l’intégrité physique des opposants, dans un contexte préélectoral marqué par des abus de toutes sortes de la part d’un pouvoir devenu minoritaire » dénoncent Mamadou Diop Decroix et Cie dans un communiqué envoyé à exclusif.net.
Le FPDR exige qu’une enquête soit immédiatement diligentée et que ses conclusions soient présentées aux Sénégalais. « Les auteurs et les éventuels commanditaires de cet acte ignoble doivent être retrouvés et jugés. Aucun retard, aucun silence, ne saurait être toléré. Macky Sall et son ministre de l’Intérieur sont responsables de la sécurité et de l’intégrité de tous les Sénégalais, y compris les opposants qui se battent pour sortir le Sénégal de l’impasse actuelle. »
Le FPDR salue la mémoire de Mme Sonko et formule des prières ferventes pour le repos de son âme. Le FPDR exprime sa compassion et ses sentiments de solidarité à la famille de la victime, ainsi qu’au député Ousmane SONKO et à tous les militants de Pasteef.

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE