Partager

Depuis un certain temps, ce  sont les homonymes du défunt Khalife général des mourides, Serigne Fallou Mbacké qui sont victimes de meurtres ou de crime rituel. Pour certains, c’est un coup prémédité à l’endroit des homonymes de Serigne Fallou.

Depuis un certain temps, les homonymes du défunt Khalife général des mourides, Serigne Fallou Mbacké sont victime de meurtres, de crime rituel ou d’enlèvement. Après le meurtre d’un jeune Fallou à Touba, suivi de celui du petit Fallou Diop a Rufisque, voilà qu’un autre  homonyme de Serigne Fallou a été abattu alors qu’il réclamait sa bourse à l’Université Gaston Berger de  Saint-Louis. Walf nous renseigne qu’un petit fils de Serigne Touba, Serigne Abdourahmane Mbacké Afia n’y voit pas de hasard. Pour lui, « c’est un coup prémédité à l’endroit des homonymes de  Serigne Fallou ». Et d’ajouter : « Depuis qu’il a été gagné à Touba, le chef de l’Etat ne fait rien pour la ville religieuse. Les populations de Touba sont déterminées. Que le président de la République sache  qu’il ne va jamais remporter des élections dans la ville de Touba. Nous sommes 78 jeunes Mbacké Mbacké et des Bousso pour barrer la route à Macky à Touba. Il n’a jamais rien fait pour Touba : pas d’assainissement, pas d’infrastructures, a-t-il précisé.

 

Senegal7.com

.

LAISSER UN COMMENTAIRE