Partager
©PHOTOPQR/VOIX DU NORD/PHILIPPE Pauchet - illustration : medicaments
ANNONCE

L’ordre national des pharmaciens du Sénégal annonce une plainte suite à la saisie de  deux camions remplis de médicaments contrefaits estimée financièrement à environ 1 milliard 350 millions. En effet, la gendarmerie de Bélél a mis la main, dans l’après-midi du vendredi,  sur deux camions remplis de médicaments. Il s’agit de comprimés, pour l’essentiel faits avec une substance proche de celle qui est utilisée pour fabriquer de la craie.

Des personnalités sont impliquées dans le trafic. Un religieux tête de liste lors des élections législatives et appartenant à l’opposition est citée comme étant le cerveau. Il serait dans le deal avec beaucoup d’autres célébrités locales.

Les médicaments étaient destinés à approvisionner le marché local, malheureusement proie à beaucoup de pratiques scandaleuses de ce genre et menaçant gravement la santé des populations encore friandes des médicaments de la rue. La gendarmerie a ouvert une enquête. L’ordre national des pharmaciens du Sénégal va se constituer en partie civile.

Senegal7

 

ANNONCE

LAISSER UN COMMENTAIRE