Partager
Publicité

Après ses sorties médiatiques directes et non maîtrisées, Idrissa Seck a choisi de revenir à une forme de communication plus prudente, plus facile, car sans interaction ni relances, sans élans non rattrapables, sans « folie passagère » ni rire déplacé: la lettre. Ecrite et réécrite comme une langue que l’on tournerait 7 fois dans sa bouche, avant que de laisser des mots s’échapper.

Ça c’est dans le format.

Côté contenu, Idrissa Seck semble se dire que la meilleure manière d’attaquer, c’est de se défendre. Alors, il nous présente son plan d’attaque depuis les Lieux Saints de l’Islam. Être à la Mecque en plein ramadan et déclarer la guerre à ses adversaires! Il faut être sec de cœur pour oser le faire. Idy l’a fait. Dommage.

Côté « ethos » Idrissa Seck fragilise une fois encore le peu de CRÉDIT qui lui restait. N’est-ce pas lui qui soutenait qu’il ne dirait plus rien sur rien avant la Korité? Alors qu’on attend sa réaction promise post- Korité suite à ses sorties « révisionnistes » sur la Mecque, voilà qu’il veut changer l’agenda convenu avec le peuple par lui- même, pour plutôt nous demander de braquer les projecteurs sur Macky, son épouse et ses dames de compagnies.
Sacré Idy. La stratégie du contrefeu est connue depuis longtemps.
Nous, nous voulons autre chose: qu’il réponde comme promis aux interpellations de Bamba NDiaye et de Sidy Lamine Niasse.
Nous voulons qu’il éclaire notre lanterne sur ses supposées liens avec les milieux juif et franc-maçonnique.
Nous voulons qu’il nous dise si, comme évoqué par la presse, certaines de ses sorties seraient dictées ou pas par Jacques Attali en contrepartie d’un soutien politique et financier?

Publicité

Nous voulons surtout qu’il prie pour lui à la Mecque et pour nous musulmans afin que nous passions une bonne fin de ramadan. Nous voulons qu’il puisse passer une bonne fête de Korité avec sa famille et qu’il invite à la concorde et à la paix des cœurs et des âmes; qu’il émette des vœux de bonheurs et de paix pour tous les sénégalais en ce mois béni.

Nous souhaitons qu’il se repente et qu’il revienne à plus de modestie et d’humilité. Car nous savons qu’il est un homme porteur de qualités. Un homme qui peut sévir son pays au mieux. Si seulement il parvient à lutter contre l’ambition démesurée, l’ego surdimensionné et l’impatience dévorante qui poussent à l’erreur.

Que vos prières soient acceptées Idy. Puisse Le Seigneur vous pardonner et vous mettre sur la bonne voie: celle d’un homme politique mature et structuré qui évitera à l’avenir de jouer à diviser ses compatriotes sur des questions aussi sensibles que la confrérie ou l’orientation de la prière.

Je sais que vous avez des ressources infinies pour rebondir. Mais de grâce, pensez d’abord à regagner l’estime de vous-même que vous avez évidemment perdue avant que de songer à regagner le cœur des sénégalais.
M. T.

Publicité
Publicité

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE