Partager
Publicité
Le ministre de l’Elevage et des Productions animales, Aminata Mbengue Ndiaye, a annoncé jeudi que le chef de l’Etat, Mack Sall, a décidé de faire de Matam la région hôte de la 5e édition de la journée nationale de l’élevage prévue le 23 novembre prochain.
« Le choix de la région de Matam n’est pas fortuit compte tenu du thème retenu, l’éradication de la peste des petits ruminants, un défi mondial pour la sécurité alimentaire et nutritionnel de la population », a-t-elle dit au cours d’un comité régional de développement spécial dédié à cette 5e édition en présence des autorités administratives de la région ainsi que des acteurs de l’élevage.
Elle a rappelé que la région de Matam, en particulier le département de Ranérou Ferlo situé en pleine zone sylvo-pastorale, « constitue un lieu privilégié pour l’élevage des petits ruminants en système expansif ». Matam est de fait une grande pourvoyeuse des grandes agglomérations en animaux de boucherie mais également en moutons de Tabaski.
Elle a remercié le gouverneur de la région de Matam, Oumar Mamadou Baldé, lequel a « très tôt pris en main cette manifestation dès que le président de la République a pris cette grande décision ».
Elle estime que les participants au CRD « doivent jauger l’immense espoir placé au chef de l’exécutif de la région et à toutes les parties prenantes pour faire de la 5e édition de la journée nationale de l’élevage un succès éclatant qui restera gravé pendant longtemps dans la mémoire des populations ». seneweb
Souleymane Sylla-senegal7
Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE