Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Les étudiants de l’Université Gaston Berger commémorent ce mercredi 15 mai, l’anniversaire du meurtre de Fallou Sène. L’occasion a été saisie par l’avocat de la famille du défunt, de dénoncer les lenteurs dans ce dossier. Face à cette situation, Me Assane Dioma Ndiaye n’écarte pas de saisir la Cour de Justice de la CEDEAO.

Publicité
Publicité

«Depuis l’enquête qui a été diligentée à Saint-Louis et la transmission du dossier au près du procureur près le tribunal de Grande instance hors classe de Dakar, nous n’avons aucune information par rapport à cette affaire. Il est inadmissible qu’au regard de la gravité des faits de trouble à l’ordre public et de l’émotion du psycho-traumatisme qui ont jalonné cette affaire, on n’ait pas pu poser des actes de nature à faire penser tant soit peu qu’il y a au moins une procédure judiciaire en cours», a-t-il déclaré sur les ondes de la Rfm.

                                                                                               IBRAHIMA/SENEGAL7

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE