Partager
Publicité

L’enquête sur le meurtre de la militante du parti Pastef à Keur Massar avance à grands pas. En effet, révèle le journal Liberation, les bourreaux de la dame Mariama Sagna ont été identifiés par les enquêteurs de la Brigade de recherches de Dakar. Il s’agit du charretier appréhendé au quartier Aladji Pathé alors qu’il tentait de fondre dans la nature et son complice en cavale.

Face aux enquêteurs, le premier nommé a reconnu n’avoir pas agi seul. Il explique qu’à leur arrivé à la maison, ils ont trouvé la dame couverte à moitié, en train de sortir de la salle de bain. Sous l’effet de la surprise, ils se sont jeté sur elle pour la violer tour à tour et ce serait son complice qui l’aurait étranglé parce qu’elle criait fort.
Les heures à venir seront plus déterminantes dans cette affaire.

Publicité
Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE