Partager

Les Etats-Unis, le Canada et le Mexique ont obtenu l’organisation de la Coupe du monde de football 2026, ce mercredi, aux dépens du Maroc. Oui mais voilà, la fédération guinéenne de football conteste les suffrages, son vote n’étant pas allé au bon candidat…

Le trio « United 2026 » composé des Etats-Unis, du Mexique et du Canada a donc pris le meilleur sur le Maroc selon les votes exprimés ce mercredi quant à l’organisation du Mondial 2026 du football. A l’occasion du 68e congrès de la Fifa, 203 fédérations se sont prononcées sur cette attribution, pour une large victoire des Amériques, plébiscitées à hauteur de 134 voix contre 65 en faveur de la candidature marocaine. Avec quelques surprises notables dans le dépouillement.

Soutiens déclarés du Maroc avant le vote, la Russie, le Liban, la Birmanie, le Botswana ou encore la Guinée ont en effet changé de camp à l’heure de désigner leur favori, optant finalement pour les Etats-Unis, le Mexique et le Canada dans leur bulletin recueilli électroniquement. Une aberration selon le président de la fédération guinéenne de football, la Feguifoot. « On n’a pas voté pour United 2026, martèle Antonio Souaré, fervent ambassadeur de Maroc 2026. Je ne peux pas être ambassadeur pour la campagne du Maroc et voter pour les autres. C’est la terre et le ciel, ça !« 

Et l’intéressé, sollicité par le média guinéen Cis Radio, d’ajouter: « Nous sommes en train de vérifier cette confusion-là. Ce n’est pas vrai… Il faut rétablir la vérité. Auparavant, on votait pays par pays. Mais cette fois-ci, tout le monde a dû voter au même moment et en 15 secondes. Mais nous ne pouvons pas nous tromper sur le nom du Maroc ! »

Football.fr

senegal7.com